L’an deux mille vingt-deux et le mardi 11 janvier s’est tenu dans la salle de réunion de l’Hôtel ROYAL PALACE, l’atelier sur la mise en place de la plateforme digitale interactive de collecte, de traitement, d’analyse et de partage des données sur l’emploi et la Formation professionnelle.

 Étaient présents à cet atelier, (voir la liste de présence)

L’objectif de cet atelier était de partager la plateforme avec les différentes parties prenantes afin d’y parcourir les différents modules, voir ce que ça contient et comment cela fonctionne et recueillir les éventuels amendements et enfin valider le prototype de la plateforme de collecte de donnée restreinte et publique.

Le DG de l’ONEF qui a présidé l’atelier, a dans son mot introductif rappeler l’objectif de l’atelier avant de faire la genèse du processus d’élaboration de cette plateforme. Il a enfin annoncé que nous somme au 6eme atelier et il y’en aura d’autre qui consisteront à la formation des différents utilisateurs. 

Parole a ensuite été prise par la représentante du groupe Benalya qui a été recruté pour la conception de la plateforme, qui a fait la présentation de l’équipe et ensuite a fait deux présentations : une présentation sur la partie restreinte de la plateforme et une démonstration de la plateforme.

Partie restreinte de la plateforme :

A l’issue de l’exposé de la conceptrice de la plateforme, les points saillants à retenir sont les suivant :

        Les informations contenues dans cette partie sont des informations qui ne seront accessibles aux utilisateur chacun en ce qui le concerne selon son niveau de responsabilité dans l’accès à ces données, exemple les données de l’ONEF ne seront pas disponible à l’ANPE tant que ces données n’ont pas été traitées et rendu accessibles sur la partie publique ;

        L’utilisateur ONEF aura un compte Administrateur et pourra avoir accès à tous les module de la plateforme restreinte et publique ;

        Les modules de la partie restreinte dont entre autres :

·       Saisie de données ;

·       Saisie tracker ;

·       Rapport d’évènement ;

·       Tableau de bord ;

·       Module cartographie ;

·       Module utilisateurs.

A l’issue de cette présentation des questions pertinentes ont été posées auxquelles les membres du groupe Bénalya ont apportés des réponses adéquates.

 Démonstration de la plateforme :

Les points à retenir à ce niveau sont les suivants :

        Dans la plateforme tous les établissements de formations professionnelles (700 environs) sont créés ;

        Le système de saisi de données hors ligne est tel que les saisies peuvent être stockées jusqu’à une semaine ; une fois que la connexion internet est disponible, les données sont synchronisées et actualisés ;

        La plateforme permet de boucler la période de l’enquête au-delà de laquelle les données ne peuvent plus être enregistrer et mieux elle permet la géolocalisation des enquêteurs.

Recommandations :

        Prévoir deux serveurs pour la haute disponibilité des données de la plateforme ; installer un à l’ONEF et l’autre à l’ANSI ;

        Prévoir la pérennisation de la plateforme avec des actions telles que : accompagnement des parties prenantes sur l’exploitation et l’utilisation de la plateforme pour une durée d’au moins deux ans ; recrutement des informaticiens et statisticiens pour l’animation de la plateforme ;

        Pour un début les établissements doivent envoyer leurs données à l’ONEF pour les intégrer dans la plateforme afin d’éviter les erreurs ;

 C’est sur ces points que pris fin l’atelier avec une lueur d’espoir.